Avis public

Santé Canada met en garde les consommateurs contre les produits vendus par Kerela Ayurvedic & Natural Herbal Consultation à Toronto (Ontario), qui peuvent présenter de graves risques pour la santé

Dernière mise à jour

Résumé

Produit
Produits médicinaux ayurvédiques non homologués vendus par Kerela Ayurvedic & Natural Herbal Consultation à Toronto (Ontario). Santé Canada a reçu un signalement d’intoxication aux métaux lourds après l’utilisation de produits obtenus de cette clinique.
Problème
Produits de santé - Sécurité des produits
Produits de santé - Produits non homologués
Ce qu’il faut faire

Cessez d’utiliser les produits vendus par cette clinique. Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé l’un de ces produits et que vous avez des préoccupations quant à votre santé. Cet avis est aussi disponible sur demande en hindi, punjabi, tamil et ourdou.

Produits visés

Tous les produits médicinaux ayurvédiques vendus par Kerela Ayurvedic & Natural Herbal Consultation, à Toronto en Ontario (2900 Markham Rd, Unit L13 dans le Majestic City Mall). Cela comprend les produits commandés par la clinique à un fournisseur et expédiés directement aux clients.

Problème

MISE À JOUR (1er février 2022) :

Pour faire suite à son avis du 25 novembre 2021, Santé Canada avise les consommateurs que l’analyse de produits saisis à Kerela Ayurvedic & Natural Herbal Consultation à Toronto (Ontario) a permis de déterminer des concentrations inacceptables de métaux lourds et de médicaments sur ordonnance. Santé Canada continue de conseiller aux consommateurs de cesser d’utiliser tous les produits vendus par cette clinique.

La vente des produits de santé saisis par Santé Canada dans cette clinique n’est pas autorisée. La vente de produits de santé non homologués est illégale au Canada. Santé Canada n’a pas évalué l’innocuité, l’efficacité et la qualité des produits de santé non homologués.

Santé Canada avait déjà émis une mise en garde au sujet du mercure et du plomb trouvés dans des produits qu’un patient en clinique prenait. Des tests effectués par Santé Canada sur des produits saisis à la clinique ont révélé des concentrations élevées d’arsenic, de mercure ou de plomb dans 14 des 15 échantillons analysés. Trois produits contenaient également des médicaments sur ordonnance, l’un contenant du diclofénac et de la dexaméthasone, un autre de la progestérone et du norgestrel et le troisième de la cétirizine.

L’arsenic, le plomb et le mercure sont des métaux lourds. Ils peuvent poser de graves risques pour la santé lorsqu’ils sont consommés en quantités excessives, car ils peuvent s’accumuler dans les organes vitaux du corps. Les enfants, les femmes enceintes et les femmes qui allaitent sont les plus vulnérables aux effets toxiques.

Lorsque consommé en quantité excessive, l’arsenic peut causer des cancers de la peau et du poumon, des maladies cardiaques et pulmonaires et des lésions cérébrales. Le plomb peut causer des douleurs abdominales, de l’anémie, des fluctuations de la tension artérielle, des troubles de la reproduction (p. ex., fausse-couche), des faiblesses, des problèmes de concentration, une perte de poids, de l’insomnie, des étourdissements et des lésions rénales et cérébrales. Le mercure peut causer de l’irritabilité, des tremblements, de l’amnésie, de l’insomnie, des problèmes de concentration, ainsi que des lésions rénales et cérébrales.

Les médicaments sur ordonnance ne doivent être pris que sous la supervision d’un professionnel de la santé en raison du risque d’interactions avec d’autres médicaments et d’effets secondaires. Les médicaments sur ordonnance ne peuvent être vendus légalement que sur ordonnance.

La cétirizine est un antihistaminique sans ordonnance à des concentrations de 5 ou 10 mg et un médicament sur ordonnance à 20 mg. Elle est utilisée pour soulager les symptômes d’allergie. Les effets secondaires les plus courants associés à son utilisation comprennent les maux de tête, la somnolence et l’assèchement de la bouche. Les effets secondaires très rares mais graves peuvent inclure des réactions allergiques graves chez les personnes hypersensibles à ce médicament.

La dexaméthasone est un médicament sur ordonnance stéroïdien utilisé pour traiter des maladies inflammatoires comme l’arthrite et les réactions allergiques. Les effets secondaires comprennent arythmie cardiaque, hausse de la tension artérielle, ulcères d’estomac, troubles sanguins et du système nerveux, lésions de la peau, des muscles et des os. L’interruption soudaine peut causer des symptômes de sevrage. Elle ne doit pas être utilisée par des patients qui ont certains types d’infections (comme la varicelle ou l’herpès génital), qui reçoivent des vaccins à virus vivant (comme des vaccins contre la varicelle ou la rougeole, les oreillons et la rubéole) ou qui sont allergiques à la dexaméthasone.

Le diclofénac est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) utilisé pour soulager la douleur et l’inflammation (par exemple, la douleur et l’enflure associées à certains types d’arthrite). Sous forme orale (pris par la bouche), il s’agit d’un médicament sur ordonnance. Le diclofénac augmente le risque de troubles cardiaques graves (comme une crise cardiaque et un accident vasculaire cérébral), d’hypertension artérielle, de saignements ou d’ulcères de l’estomac ou de l’intestin, de problèmes rénaux ou hépatiques graves et de problèmes de saignement ou de coagulation. Il ne doit pas être utilisé par les patients qui ont de graves problèmes cardiaques, des problèmes d’estomac ou d’intestin, des troubles de saignement, des antécédents d’asthme ou de réactions allergiques après avoir pris du diclofénac, de l’acide acétylsalicylique (AAS) ou d’autres AINS, des problèmes rénaux ou hépatiques graves ou un taux élevé de potassium. Il ne doit pas non plus être utilisé par des enfants de moins de 16 ans ni par des femmes au troisième trimestre de la grossesse ou qui allaitent. La consommation au cours des premier et deuxième trimestres de la grossesse doit être soigneusement évaluée par un médecin et peut nécessiter une surveillance accrue. Les risques liés au diclofénac peuvent être plus élevés chez les patients qui prennent d’autres médicaments, ainsi que chez les patients âgés.

La progestérone est une hormone présente naturellement dans l’organisme. La forme synthétique, la progestine, est un médicament sur ordonnance. Les effets secondaires de la progestine comprennent les maux de tête, la dépression, l’insomnie, les masses au sein ou l’inconfort du sein et les saignements vaginaux irréguliers. Lorsqu’elle est combinée à l’œstrogène (sous forme de pilules anticonceptionnelles ou de traitements hormonaux substitutifs), la progestine est associée à des effets secondaires graves, y compris un risque accru de caillots sanguins dans diverses parties du corps (p. ex., les poumons, les jambes et le cerveau). Les produits contenant de la progestine ne doivent pas être utilisés chez les patientes qui ont des antécédents de thromboembolie (caillot sanguin) ou qui en souffrent actuellement, qui ont des troubles cardiovasculaires ou cérébrovasculaires, des maladies hépatiques ou des tumeurs actives, un cancer du sein ou une autre tumeur dépendante des œstrogènes (bénigne ou cancéreuse), des saignements vaginaux anormaux non diagnostiqués, ou qui sont ou peuvent être enceintes. Le norgestrel appartient à la catégorie des médicaments contenant de la progestine. Il est souvent utilisé en combinaison avec l’œstrogène dans les pilules anticonceptionnelles. Dans l’ensemble, les risques associés au norgestrel sont semblables à ceux de la progestérone/progestine.

Si de nouveaux risques pour la santé sont décelés, le Ministère communiquera avec la population canadienne au besoin.

Avis initial (25 novembre 2021) : Santé Canada met en garde les consommateurs contre les produits vendus par Kerela Ayurvedic & Natural Herbal Consultation à Toronto (Ontario), qui peuvent présenter de graves risques pour la santé

Santé Canada avise les consommateurs que les produits médicinaux ayurvédiques vendus par Kerela Ayurvedic & Natural Herbal Consultation, à Toronto en Ontario (2900 Markham Rd, Unit L13 dans le Majestic City Mall), ne sont pas homologués et peuvent présenter de graves risques pour la santé. Cela comprend les produits achetés à la clinique ou commandés par la clinique à son fournisseur et expédiés directement aux clients.

Santé Canada a saisi des produits de la clinique après que Santé publique Ontario ait informé le Ministère d’un cas d’intoxication par le plomb à la suite de l’utilisation de produits obtenus à la clinique. Des analyses de laboratoire, dirigées par Santé publique Ontario, ont permis de détecter des concentrations élevées de plomb et de mercure dans des produits que le patient avait pris.

Le plomb et le mercure sont des métaux lourds qui peuvent poser de graves risques pour la santé lorsqu’ils sont consommés en quantités excessives, car ils peuvent s’accumuler dans les organes vitaux du corps. Les enfants, les femmes enceintes et les femmes qui allaitent sont les plus vulnérables aux effets toxiques. Des douleurs abdominales, de l’anémie, des fluctuations de la tension artérielle, des troubles de la reproduction (p. ex. fausse‑couche), des faiblesses, des problèmes de concentration, une perte de poids, de l’insomnie, des étourdissements et des lésions rénales et cérébrales sont quelques‑uns des effets du plomb. Les effets du mercure comprennent l’irritabilité, les tremblements, l’amnésie, l’insomnie, les problèmes de concentration, ainsi que les lésions rénales et cérébrales.

Les produits médicinaux ayurvédiques sont utilisés dans les pratiques traditionnelles de guérison en Asie du Sud et sont souvent importés. Des procédés de fabrication inadéquats peuvent entraîner des concentrations dangereusement élevées de métaux lourds dans les produits finaux. Santé Canada rappelle aux consommateurs qui optent pour des produits médicinaux ayurvédiques de ne choisir que ceux dont la vente est autorisée au Canada. L’étiquette de ces produits portera un numéro de produit naturel (NPN).

Les produits saisis par Santé Canada étaient emballés dans des contenants de plastique transparent avec des étiquettes manuscrites et peuvent avoir été distribués aux patients dans des sacs de plastique refermables. La vente de ces produits n’est pas autorisée par Santé Canada, ce qui signifie que leur innocuité, leur efficacité et leur qualité n’ont pas été évaluées. La vente de produits de santé non homologués est illégale au Canada.

On a également découvert que Kerela Ayurvedic & Natural Herbal Consultation exerçait ses activités sans licence d’exploitation de Santé Canada. Une licence d’exploitation est requise pour qu’une entreprise puisse fabriquer, emballer, étiqueter ou importer des produits de santé naturels (dont les produits médicinaux ayurvédiques) pour la vente au Canada. Une licence d’exploitation signifie qu’une entreprise a démontré qu’elle respectait les bonnes pratiques de fabrication (BPF), une norme qui contribue à assurer la qualité des produits de santé vendus à la population canadienne.

À la demande de Santé Canada, la clinique a cessé d’importer et de vendre des produits ayurvédiques non homologués, y compris les produits expédiés directement aux consommateurs par des fournisseurs étrangers. Santé Canada effectue des tests sur les produits saisis et continue de travailler avec Santé publique Ontario et le Bureau de santé publique de Toronto. Le Ministère informera la population canadienne au besoin si de nouveaux risques pour la santé sont portés à son attention.

Ce que vous devriez faire

  • Cessez d’utiliser les produits médicinaux ayurvédiques vendus par cette clinique. Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé l’un de ces produits et que vous avez des préoccupations quant à votre santé.
  • Lisez l’étiquette des produits de santé pour vérifier si Santé Canada en a autorisé la vente. Les produits de santé homologués portent un numéro d’identification du médicament (DIN), un numéro de produit naturel (NPN) ou un numéro de médicament homéopathique (DIN-HM) de huit chiffres. Vous pouvez également vérifier si la vente des produits a été autorisée en consultant la Base de données sur les produits pharmaceutiques et la Base de données sur les produits de santé naturels homologués de Santé Canada.
  • Signalez tout effet secondaire ou toute plainte relativement à un produit de santé à Santé Canada.

Liens connexes

Renseignements supplémentaires

Détails
Original published date: 2021-11-25
Type d’avis ou de rappel
Avis public
Catégorie
Produits de santé - Produits de santé naturels
Publié par
Santé Canada
Auditoire
Grand public
Numéro d’identification
RA-63636
Demandes des médias et du public

Renseignements aux médias
Santé Canada
613-957-2983
media@hc-sc.gc.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709
info@hc-sc.gc.ca