Avis public

Les produits de cannabis comestibles vendus à tort comme extraits de cannabis peuvent entraîner une surconsommation de delta 9-tétrahydrocannabinol (THC)

Dernière mise à jour

Résumé

Produit
Produits de cannabis comestibles commercialisés à tort comme des extraits de cannabis, dans des formats semblables à ceux des bonbons gélifiés et d’autres produits de confiserie (p. ex. les bonbons durs).
Problème
Cannabis - Étiquetage et conditionnement (emballage)
Cannabis - Dose
Ce qu’il faut faire

Avant de consommer un produit de cannabis, assurez-vous de lire et de comprendre l’étiquette, qui indique la quantité de THC par unité et par emballage. Rangez tous les produits de cannabis en lieu sûr et hors de la portée et de la vue des enfants et des animaux de compagnie.

Produits visés

On a constaté que certains produits de cannabis comestibles contenaient une quantité de THC supérieure à la limite permise de 10 mg de THC par emballage. Ces produits non conformes, dans des formats semblables à ceux des bonbons gélifiés et d’autres produits de confiserie (p. ex. les bonbons durs), ont été commercialisés et vendus à tort comme des extraits de cannabis.

Problème

Santé Canada a appris que des produits de cannabis comestibles offerts contenaient une quantité de THC supérieure à la limite permise de 10 mg de THC par emballage. Les consommateurs de ces produits peuvent accidentellement consommer des quantités de THC plus élevées que prévu, ce qui peut entraîner des effets indésirables.

Ces produits, dans des formats semblables à ceux des bonbons gélifiés et d'autres produits de confiserie (p. ex. les bonbons durs), ont été commercialisés et vendus à tort comme des extraits de cannabis. Les extraits de cannabis peuvent contenir jusqu'à 1 000 mg de THC par emballage, et jusqu'à 10 mg de THC par unité.

Les produits de cannabis comestibles sont destinés à être consommés de la même manière que les aliments. Ils ont souvent un goût, une odeur et une texture agréables, et ressemblent à des aliments ou boissons ordinaires. Il faut plus de temps pour ressentir les effets du cannabis lorsqu'il est ingéré par voie orale (par la bouche), et les effets durent plus longtemps que lorsque le cannabis est fumé ou inhalé. Par conséquent, il existe un risque accru que les produits de cannabis comestibles soient consommés accidentellement (en particulier par les enfants) ou surconsommés.

Pour réduire ces risques, la Loi sur le cannabis et le Règlement sur le cannabis énoncent plusieurs exigences, comme l'utilisation d'un emballage protège-enfants, et l'interdiction de produits qui sont attrayants pour les jeunes. Le Règlement interdit également que les produits de cannabis comestibles contiennent plus de 10 mg de THC par emballage. Les produits de cannabis comestibles qui ne sont pas conformes à cette exigence peuvent poser un risque pour la santé et la sécurité.

Voici des signes qu'une personne a consommé une quantité élevée de THC :

  • douleur thoracique;
  • rythme cardiaque rapide;
  • nausées;
  • vomissements;
  • épisode psychotique;
  • respiration lente et inefficace (dépression respiratoire);
  • anxiété grave;
  • crise de panique;
  • agitation;
  • confusion;
  • trouble de l'élocution;
  • manque d'équilibre;
  • somnolence ou léthargie;
  • faiblesse musculaire;
  • perte de connaissance.

Qui est touché

  • Les consommateurs ayant acheté des produits de cannabis comestibles qui ont été commercialisés et vendus à tort comme des extraits de cannabis et qui ne respectent pas la limite de 10 mg de THC par emballage de cannabis comestible.

Ce que doivent faire les consommateurs

  • Avant de consommer des produits de cannabis, veillez à toujours lire et comprendre leur étiquette, qui indique la catégorie de cannabis et la quantité de THC par unité et par emballage, pour vous assurer que vous les consommez de façon adéquate.
  • Commencez par une faible quantité de THC et attendez de ressentir les effets avant d'en consommer davantage. Vous trouverez de plus amples renseignements à l'intention des consommateurs ici.
  • En cas d'effets indésirables, arrêtez d'utiliser le produit et consultez un centre antipoison ou composez le 911.
  • Signalez les effets indésirables soupçonnés ici. Vous pouvez également signaler les préoccupations, les plaintes et les effets indésirables directement au titulaire de licence. Fournissez autant de renseignements que possible sur l'effet indésirable (détails du produit, entreprise, numéro de lot et teneur en THC et en CBD).
  • Rangez le cannabis en lieu sûr et hors de la portée des enfants et des animaux de compagnie. Soyez particulièrement prudent avec le cannabis comestible, qui peut être confondu avec des aliments ou des boissons ordinaires, surtout s'il est retiré de son emballage protège-enfants d'origine. Envisagez de ranger le cannabis dans une boîte ou un tiroir verrouillé et séparément des aliments et boissons ordinaires. Vous trouverez de plus amples renseignements sur la façon de ranger le cannabis de façon sécuritaire ici.
  • Ne conduisez pas et ne participez pas à d'autres activités présentant un risque pour la sécurité si vous consommez du cannabis.
  • Achetez et consommez uniquement des produits de cannabis vendus par des détaillants provinciaux et territoriaux autorisés.
  • Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant le cannabis et votre santé, consultez un professionnel de la santé.

Déclaration de problèmes liés aux produits de cannabis

Les consommateurs, les professionnels de la santé, l'industrie et le grand public peuvent signaler des problèmes liés aux produits de cannabis à Santé Canada. Si vos préoccupations ou vos plaintes concernent une violation potentielle des lois ou des règlements fédéraux sur le cannabis, vous pouvez communiquer avec Santé Canada au moyen du Formulaire de déclaration relative au cannabis.

Voici des exemples de préoccupations liées aux produits de cannabis :

  • étiquetage du produit (p. ex. absence d'une mise en garde obligatoire);
  • emballage du produit (p. ex. formes attrayantes pour les jeunes);
  • promotions (p. ex. publicité radiophonique sur le cannabis);
  • qualité du produit (p. ex. moisissures, oïdium, pesticides);
  • site de production de cannabis (p. ex. préoccupations en matière de sécurité dans un site autorisé);
  • accessoires de cannabis (p. ex. blessure causée par une défaillance).

Santé Canada examine toutes les déclarations reçues au moyen du Formulaire de déclaration relative au cannabis afin de déterminer si elles relèvent de ses responsabilités et, dans l'affirmative, le Ministère les évaluera et les classera par ordre de priorité en fonction des risques pour la santé et la sécurité publiques. Les mesures prises seront conformes à la Politique de conformité et d'application de la Loi sur le cannabis de Santé Canada.

Renseignements supplémentaires

Détails
Date de publication originale :
Type d’avis ou de rappel
Avis public
Catégorie
Produits de consommation - Cannabis
Entreprises
Publié par
Santé Canada
Auditoire
Grand public
Numéro d’identification
RA-73022
Demandes des médias et du public

Santé Canada
613-957-2983
media@hc-sc.gc.ca

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709