Communication des risques pour les professionnels de la santé

PAXLOVID (nirmatrelvir et ritonavir) – Posologie et administration en présence d’insuffisance rénale, risque d’effets indésirables graves attribuables aux interactions médicamenteuses et étiquettes unilingues anglaises

Dernière mise à jour

Résumé

Produit
PAXLOVID (nirmatrelvir à 150 mg; ritonavir à 100 mg)
Problème
Produits de santé - Nouvelle information concernant l’innocuité
Produits de santé - Conditionnement (emballage)
Produits de santé - Approvisionnement
COVID
Ce qu’il faut faire

Voir les messages clés ci-dessous

Auditoire
Professionnels de la santé

Produits visés

Comprimés de PAXLOVID (nirmatrelvir à 150 mg; ritonavir à 100 mg) emballés dans la même boîte et destinés à l’administration orale. Numéro d’identification du médicament (DIN) : 02524031

Problème

Le 17 janvier 2022, Santé Canada a autorisé PAXLOVID (nirmatrelvir et ritonavir). L’utilisation de PAXLOVID est déconseillée en cas d’insuffisance rénale sévère et la dose du médicament devra être réduite en présence d’insuffisance rénale modérée. PAXLOVID peut aussi interagir avec divers médicaments, ce qui pourrait provoquer des effets indésirables graves ou potentiellement mortels, ou une perte de l’effet thérapeutique et possiblement l’apparition d’une résistance virale. Afin d’offrir un accès rapide à PAXLOVID, Pfizer distribuera pour un certain temps des boîtes et des plaquettes alvéolées portant une étiquette unilingue anglaise. Pour cette raison, des renseignements importants particuliers au Canada ne figurent pas sur ces étiquettes.

 

Destinataires

Professionnels de la santé, à savoir médecins, pharmaciens, infirmières praticiennes, infirmières et responsables de la santé publique.

 

Messages clés

  • Le 17 janvier 2022, Santé Canada a autorisé PAXLOVID (nirmatrelvir et ritonavir).
  • PAXLOVID est indiqué pour le traitement de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) légère ou modérée chez les adultes qui ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage virologique direct du coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2) et qui sont exposés à un risque élevé de progression de leur maladie vers une forme sévère, y compris à un risque d’hospitalisation ou de décès.
  • Afin d’offrir un accès rapide à PAXLOVID, Pfizer distribuera pour un certain temps des boîtes et des plaquettes alvéolées dont l’étiquette unilingue anglaise porte la mention pour utilisation d’urgence aux États-Unis.
  • Les professionnels de la santé doivent être informés :

 

Contexte

PAXLOVID est indiqué pour le traitement de la maladie à coronavirus 2019 (COVID‑19) légère ou modérée chez les adultes qui ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage virologique direct du coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2) et qui sont exposés à un risque élevé de progression de leur maladie vers une forme sévère, y compris à un risque d’hospitalisation ou de décès.

L’utilisation de PAXLOVID n’est pas autorisée :

  • pour l’instauration d’un traitement contre la COVID-19 chez les patients atteints d’une forme sévère ou critique de cette maladie qui nécessite une hospitalisation;
  • pour la prophylaxie préexposition ou post-exposition à la COVID-19;
  • pour un traitement de plus de 5 jours consécutifs.

Afin d’offrir un accès plus rapide aux stocks de PAXLOVID dans le contexte de la pandémie mondiale, Pfizer fournit pour l’instant le médicament dans des boîtes et des plaquettes alvéolées portant des étiquettes sur l’utilisation d’urgence destinée aux États-Unis. Sur ces étiquettes unilingues anglaises, il manque des renseignements importants particuliers au Canada qui se trouvent normalement sur les étiquettes approuvées par Santé Canada (voir la section Information à l’intention des professionnels de la santé et les images de l’annexe A).

Une boîte de PAXLOVID contient 30 comprimés répartis dans 5 plaquettes alvéolées, qui renferment chacune la dose quotidienne, soit 4 comprimés de nirmatrelvir (dosés à 150 mg) et 2 comprimés de ritonavir (dosés à 100 mg); les comprimés sont séparés en fonction des doses à prendre le matin et le soir.

 

Information à l’intention des consommateurs

PAXLOVID est utilisé chez les adultes qui sont atteints d’une forme légère ou modérée de la COVID-19 et qui sont exposés à un risque élevé de progression de leur maladie vers une forme sévère pouvant entraîner une hospitalisation ou la mort.

L’utilisation de PAXLOVID est déconseillée en cas d’insuffisance rénale sévère. Les patients atteints d’insuffisance rénale modérée doivent consulter leur professionnel de la santé, car leur dose devra être réduite.

Divers médicaments peuvent interagir avec PAXLOVID. Plus précisément, la prise de PAXLOVID avec ces médicaments peut entraîner des effets secondaires graves ou potentiellement mortels ou influer sur la façon dont PAXLOVID agit. Les patients doivent informer leur professionnel de la santé de tous les produits de santé qu’ils prennent, y compris : médicaments/drogues, vitamines, minéraux, suppléments naturels et produits de médecine douce.

 

Information à l’intention des professionnels de la santé

Les professionnels de la santé doivent être informés :
 

  • que l’utilisation de PAXLOVID est déconseillée en cas d’insuffisance rénale sévère. La dose du médicament devra être réduite en présence d’insuffisance modérée. Chaque plaquette alvéolée quotidienne contient deux comprimés de nirmatrelvir de plus que la posologie requise chez les patients atteints d’insuffisance rénale modérée. Il est recommandé que toutes les ordonnances précisent la dose et le nombre de comprimés à prendre pour chaque ingrédient actif de la façon suivante :

 

TFGe*

Dose de PAXLOVID

≥ 60 mL/min

(fonction rénale normale ou insuffisance rénale légère)

300 mg de nirmatrelvir (soit 2 comprimés dosés à 150 mg) et 100 mg de ritonavir (soit 1 comprimé dosé à 100 mg), pris ensemble 2 fois par jour pendant 5 jours.

≥ 30 à < 60 mL/min

(insuffisance rénale modérée)

150 mg de nirmatrelvir (soit 1 comprimé dosé à 150 mg) et 100 mg de ritonavir (soit 1 comprimé dosé à 100 mg), pris ensemble 2 fois par jour pendant 5 jours.

< 30 mL/min

(insuffisance rénale sévère)

L’utilisation de PAXLOVID est déconseillée.

* TFGe : taux de filtration glomérulaire estimé d’après la formule de la CKD-EPI (Chronic Kidney Disease-Epidemiology Collaboration).

 

  • Au moment de remettre PAXLOVID, les professionnels de la santé doivent s’assurer que les patients atteints d’insuffisance rénale modérée reçoivent du soutien et des directives supplémentaires étant donné le risque d’erreurs de posologie. Ils doivent notamment retirer deux comprimés de nirmatrelvir des plaquettes alvéolées quotidiennes (c.-à-d. un comprimé de nirmatrelvir à 150 mg pour la dose du matin et un comprimé de nirmatrelvir à 150 mg pour la dose du soir) avant de remettre le médicament, informer les patients que les plaquettes alvéolées ont été modifiées à la pharmacie et expliquer les directives posologiques à suivre en cas d’insuffisance rénale aux patients concernés.
  • que PAXLOVID peut interagir avec divers médicaments et provoquer ainsi des effets indésirables graves, notamment une perte de l’effet thérapeutique. PAXLOVID, un inhibiteur de la CYP3A, peut accroître la concentration plasmatique de médicaments métabolisés par la CYP3A administrés en concomitance. L’utilisation d’un traitement concomitant par un inhibiteur ou un inducteur de la CYP3A peut accroître la concentration de PAXLOVID, dans le premier cas, ou la réduire, dans le second. Ces interactions peuvent entraîner des effets indésirables graves (et menaçant parfois le pronostic vital) attribuables à une exposition accrue aux médicaments administrés en concomitance ou à PAXLOVID. Elles peuvent également causer une perte de l’effet thérapeutique de PAXLOVID et possiblement l’apparition d’une résistance virale. Veuillez consulter la monographie canadienne du produit pour obtenir davantage de renseignements sur les interactions médicamenteuses possibles.

  • L’énoncé suivant figure sur les étiquettes des plaquettes alvéolées et de la boîte : «For use under Emergency Use Authorization» (Autorisation pour une utilisation d’urgence). Les renseignements spécifiques de la Food and Drug Administration (FDA) des États‑Unis doivent être ignorés, car ils ne sont pas pertinents à l’autorisation canadienne.
  • Il faut consulter la monographie canadienne du produit pour connaître les renseignements complets sur le produit. La monographie canadienne du produit est accessible en français et en anglais dans la Base de données sur les produits pharmaceutiques de Santé Canada, sur le site de pfizer.ca/fr et dans le Portail des vaccins et traitements pour la COVID-19 du gouvernement fédéral, ou encore en balayant le code QR figurant sur l’étiquette unilingue anglaise de la boîte pour visiter le site www.covid19oralrx.com.

 

Pour toute question de nature médicale, veuillez communiquer avec le Service de l’information pharmaceutique de Pfizer Canada SRI au www.pfizermedicalinformation.ca/fr-ca ou au 1-800-463-6001. Pour toute autre question d’ordre général, veuillez communiquer avec le Service à la clientèle de Pfizer Canada SRI au 1-888-888-9221 ou au CANADAPAXLOVIDCS@Pfizer.com.

 

Mesures prises par Santé Canada

Le 17 janvier 2022, Santé Canada a autorisé PAXLOVID.

Santé Canada permet pour un certain temps l’utilisation de l’étiquette unilingue anglaise qui reflète l’utilisation d’urgence aux États-Unis. Santé Canada a imposé des conditions exigeant que Pfizer Canada SRI fournisse dès que possible des stocks portant les étiquettes particulières au Canada.

Santé Canada a travaillé avec Pfizer Canada SRI pour préparer cette alerte sur PAXLOVID. Santé Canada communique aux professionnels de la santé et aux Canadiens ces renseignements importants relatifs à l’innocuité par l’intermédiaire de la base de données des rappels et avis de sécurité sur le site Web de Canadiens en santé. Cette communication sera également diffusée au moyen du système de notification d’avis électronique de MedEffetMC, de même que dans les médias sociaux, notamment LinkedIn et Twitter.

 

Pour signaler un problème lié à la santé ou à l’innocuité

La prise en charge des effets secondaires liés à un produit de santé commercialisé dépend de leur déclaration par les professionnels de la santé et les consommateurs. Tout effet indésirable grave ou imprévu chez les patients recevant PAXLOVID doit être signalé à Pfizer Canada SRI ou à Santé Canada.

 

Pfizer Canada SRI

17300, autoroute Transcanadienne

Kirkland (Québec)  

H9J 2M5

www.pfizerdeclarationeffetindesirable.com

Téléphone : 1-866-723-7111

Télécopieur : 1-855-242-5652

Vous pouvez signaler les effets secondaires soupçonnés associés à l’utilisation de produits de santé à Santé Canada :

  • En composant le numéro sans frais 1-866-234-2345.
  • En visitant la page Web MedEffet Canada sur la déclaration des effets indésirables pour savoir comment déclarer un effet indésirable en ligne, par courrier ou par télécopieur.

Pour d’autres renseignements concernant les produits de santé liés à cette communication, veuillez communiquer avec Santé Canada :

Direction des produits thérapeutiques

Bureau de la gastroentérologie et des maladies infectieuses et virales

courriel : bgivd_enquiries@hc-sc.gc.ca.

 

Cordialement,

Document original signé par

Vratislav Hadrava, M.D., Ph. D.

Vice-président et directeur médical

Pfizer Canada SRI

 

Annexe A : Étiquettes unilingues anglaises des plaquettes alvéolées et de la boîte de PAXLOVID

Étiquette des plaquettes alvéolées

 

Étiquette de la boite

Renseignements supplémentaires

Détails
Date de publication originale : 2022-01-17
Type d’avis ou de rappel
Communication des risques pour les professionnels de la santé
Catégorie
Produits de santé - Médicaments
Publié par
Santé Canada
Auditoire
Professionnels de la santé
Numéro d’identification
RA-63819