Avis public

Atomiseur nasal Rhinaris : Rappel d’un lot en raison d’un risque de prolifération microbienne pouvant causer des infections

Dernière mise à jour

Résumé

Produit
Atomiseur nasal Rhinaris, 30 mL (lot 230391A)
Problème
Produits de santé - Sécurité des produits
Ce qu’il faut faire

N'utilisez pas le produit concerné. Apportez-le à la pharmacie du coin pour qu'il soit éliminé de façon adéquate.

Produits visés

Produit DIN Lot Date de péremption CUP
Atomiseur nasal Rhinaris, 30 mL 02354551 230391A 31-05-2025 5760622302

Problème

Pendopharm, une division de Pharmascience inc., rappelle un lot d'atomiseur nasal Rhinaris en raison d'un risque de prolifération microbienne. L'utilisation d'un produit contaminé par des microbes peut entraîner une rhino-sinusite (infection des sinus). Enfants, personnes enceintes, aînés et personnes dont le système immunitaire est affaibli pourraient être plus susceptibles d'être infectés ou de développer des complications en cas de contamination microbienne.

L'atomiseur nasal Rhinaris est un médicament en vente libre utilisé pour hydrater et lubrifier les voies nasales en cas de sécheresse chez les adultes et les enfants de 2 ans et plus.

Selon des analyses effectuées par l'entreprise, l'agent de conservation utilisé dans le produit pourrait être moins efficace que prévu, ce qui pourrait augmenter le risque de prolifération au fil du temps de microbes, tels que des moisissures ou des bactéries, s'ils pénètrent dans le produit.

Bien que rare, la rhino-sinusite peut provoquer des complications graves, comme un abcès nasal (accumulation de pus), une cellulite (infection cutanée) ou une méningite (infection et inflammation des membranes entourant le cerveau et la moelle épinière ainsi que du liquide qui les entoure).

Bien que la croissance d'autres microbes soit possible, les analyses ont révélé que l'agent de conservation pourrait ne pas empêcher la prolifération d'un type de bactérie en particulier appelé Pseudomonas aeruginosa s'il est introduit dans le produit. Chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli par d'autres troubles graves, en particulier la fibrose kystique, l'infection à VIH ou le sida, une maladie pulmonaire aiguë, un cancer, le diabète ou des brûlures, contracter Pseudomonas aeruginosa peut entraîner de graves infections comme une pneumonie, des infections osseuses, des infections urinaires, des infections gastro-intestinales, une méningite ou des infections du sang.

Ce que vous devriez faire

  • N'utilisez pas le produit concerné. Apportez-le à la pharmacie du coin pour qu'il soit éliminé de façon adéquate.
  • Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé ce produit et que vous avez des préoccupations relatives à votre santé.
  • Communiquez avec Pendopharm, une division de Pharmascience inc., en composant le 1-888-550-6060, ou en envoyant un courriel à medinfo@pendopharm.com, si vous avez des questions concernant ce rappel.
  • Signalez à Santé Canada tout effet secondaire ou toute plainte concernant un produit de santé.

Renseignements supplémentaires

Détails
Date de publication originale :
Type d’avis ou de rappel
Avis public
Catégorie
Produits de santé - Médicaments
Entreprises
Publié par
Santé Canada
Auditoire
Grand public
Numéro d’identification
RA-73927
Demandes des médias et du public

Renseignements aux médias
Santé Canada
613-957-2983
media@hc-sc.gc.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709
info@hc-sc.gc.ca

Recevez des notifications

Recevez des notifications pour les rappels et les avis de sécurité nouveaux et mis à jour, par catégorie.

Abonnez-vous