Communication des risques pour les professionnels de la santé

Archivé – L'association d'EPREX (époétin alfa) avec des accidents thrombotiques vasculaires – Janssen-Ortho Inc.

Date de début :
13 octobre 2004
Date d’affichage :
14 octobre 2004
Type de communication :
Avis aux professionnels de la santé
Sous-catégorie :
Biologique/vaccin
Source :
Santé Canada
Problème :
Renseignements importants en matière d'innocuité
Public :
Professionnels de la santé
Numéro d’identification :
RA-17000715

La présente est une copie d'une lettre de Janssen-Ortho Inc.
Veuillez communiquer avec la compagnie pour obtenir copie de toute référence, pièce jointe ou annexe.

Renseignements importants au sujet des avis de Santé Canada

Début du contenu de la lettre

Renseignements importants en matière d'innocuité approuvés par Santé Canada concernant EPREX

Le 13 octobre 2004

Objet : Renseignements thérapeutiques révisés concernant des accidents vasculaires thrombotiques liés à un taux d'hémoglobine élèvé chez les patients atteints d'un cancer

Avis aux professionnels de la santé:

Madame,
Monsieur,

Janssen-Ortho Inc., en consultation avec Santé Canada, a modifié les sections suivantes de la monographie d'EPREX (époétine alfa) : Contre-indications, Mises en garde, Précautions, Effets indésirables, Posologie et mode d'emploi, et Renseignements à l'intention du patient. Ces mesures sont conformes à notre engagement à l'égard de l'éducation des professionnels de la santé ainsi que de l'utilisation sûre et appropriée de nos produits.

Les renseignements suivants sont pertinents pour les patients atteints d'un cancer :

  • Des essais cliniques récents utilisant des hormones régulatrices de l'érythropoïèse, y compris EPREX, ont évalué le traitement de patients atteints d'un cancer pour atteindre un taux d'hémoglobine au-delà de la simple correction de l'anémie (taux supérieur à 120 grammes par litre). Dans certaines de ces études, on a signalé une fréquence accrue d'évolution défavorable chez les patients, notamment un taux plus élevé de mortalité et d'accidents vasculaires thrombotiques.
  • Trois études cliniques contrôlées et randomisées de faible envergure en oncologie (n = 60-113), au cours desquelles des patients atteints d'un cancer qui recevaient une chimiothérapie avec ou sans radiothérapie ont été traités avec l'époétine alfa pour atteindre un taux d'hémoglobine supérieur à 120 g/litre, ont été interrompues en raison d'une incidence accrue d'accidents vasculaires thrombotiques dans le groupe époétine alfa (16-34 %) comparativement au groupe placebo (5-6 %)Note de bas de page 1.
  • Le taux d'hémoglobine cible devrait être de 120 g/litre.
  • Si le taux d'hémoglobine augmente de plus de 10 g/litre au cours d'une période de deux semaines ou s'il dépasse 120 g/litre, on doit diminuer la dose d'environ 25 %. Si le taux d'hémoglobine dépasse 130 g/litre, on doit temporairement interrompre l'administration de doses jusqu'à obtention d'une hémoglobinémie de 120 g/litre, puis réinstaurer le traitement à une dose inférieure de 25 % à la dose précédente.

On a signalé des cas d'accidents vasculaires thrombotiques avec l'utilisation d'érythropoïétines. Les patients atteints d'un cancer présentent généralement un risque plus élevé d'accidents vasculaires thrombotiques que d'autres populations de patients, en raison de facteurs de risque connus comme le cancer lui-même, la chimiothérapie et la radiothérapieNote de bas de page 2.

Vous trouverez dans la version surlignée ci-jointe des renseignements thérapeutiques les modifications importantes apportées aux autres sections. Veuillez insérer ces renseignements thérapeutiques révisés dans votre exemplaire du Compendium des produits et spécialités pharmaceutiques (CPS) et les utiliser lorsque vous prescrivez ou distribuez EPREX (époétine alfa). Vous pouvez également consulter la monographie révisée du produit sur le site Web de Janssen-Ortho à http://www.janssen-ortho.com. EPREX est un produit sûr et efficace pour traiter l'anémie lorsqu'il est utilisé conformément aux renseignements thérapeutiques approuvés.

Janssen-Ortho Inc. va continuer de surveiller les essais cliniques en cours et les rapports de pharmacovigilance à l'échelle mondiale.

L'identification, la caractérisation et la gestion des réactions indésirables liées à des produits commercialisés dépendent de la participation active des professionnels de la santé aux programmes de noification des effets indésirables des médicaments. On doit signaler tous les cas graves et/ou imprévus de réactions indésirables chez des patients prenant EPREX (époétine alfa) à Janssen-Ortho Inc. ou à la Direction des produits de santé commercialisés, aux adresses suivantes :

Janssen-Ortho Inc.
19 Green Belt Drive
Toronto, Ontario
M3C 1L9
Téléphone: 1800-567-3331 (sans frais)
Courriel: dsscan@joica.jnj.com
Télécopieur: 416-449-2658

Tout effet indésirable présumé peut aussi être déclaré au :
Programme canadien de surveillance des effets indésirables des médicaments (PCSEIM)
Direction des produits de santé commercialisés
SANTÉ CANADA
Indice de l'adresse : 0701C
OTTAWA (Ontario) K1A 0K9
Tél. : (613) 957-0337 ou télécopieur : (613) 957-0335
Pour déclarer un effet indésirable, les consommateurs et les professionnels de la santé peuvent composer ces lignes sans frais:
Tél: 866 234-2345 ou télécopieur : 866 678-6789
cadrmp@hc-sc.gc.ca

Pour obtenir d'autres renseignements, veuillez rejoindre la personne ressource.

On peut trouver le formulaire de notification des EI et les Lignes directrices concernant des EI sur le site Web de Santé Canada ou dans le Compendium des produits et des spécialités pharmaceutiques.

En tant que professionnel, vous avez un rôle important à jouer dans la protection du bien-être de vos patients en contribuant au dépistage précoce des effets indésirables et à une utilisation éclairée des médicaments.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'emploi d'EPREX (époétine alfa), veuillez communiquer avec le Service de l'information médicale de Janssen-Ortho Inc. au 1 800 567-3331, du lundi au vendredi entre 9 h et 17 h (HNE) ou, par télécopieur, au 416 449-2658. Vous trouverez également une copie de la présente lettre sur le site Web de Janssen-Ortho à http://www.janssen-ortho.com et sur le site Web de Santé Canada à http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/advisories-avis/prof/index-fra.php.

Bien cordialement,

originale signée par

Wendy Arnott, Pharm. D.
Vice-présidente
Réglementation, pharmacovigilance et qualité

*Tous droits afférents à une marque de commerce sont utilisés en vertu d'une licence

Références:

Note de bas de page 1

FDA Briefing Document for Oncologic Drugs Advisory Committee Meeting (May 4, 2004). Safety Concerns Associated With Aranesp (Darbepoetin Alfa) Amgen, Inc. and Procrit (Epoetin Alfa) Ortho Biotech, L.P., for the Treatment of Anemia Associated With Cancer Chemotherapy, pages 50, 53, 56. http://www.fda.gov/ohrms/dockets/ac/04/
briefing/4037b2_04.pdf

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Lee AYY, Levine MN. Venous thromboembolism and cancer: Risks and outcomes. Circulation 2003; 107: I-17 - I-21

Retour à la première référence a de la note de bas de page 2

Fin du contenu de la lettre