Communication des risques pour les professionnels de la santé

ARAVA (leflunomide) et pneumopathie interstitielle – Pour les professionnels de la santé

Date de début :
21 juin 2004
Date d’affichage :
24 juin 2004
Type de communication :
Avis aux professionnels de la santé
Sous-catégorie :
Médicaments
Source :
Santé Canada
Problème :
Renseignements importants en matière d'innocuité
Public :
Professionnels de la santé
Numéro d’identification :
RA-17000640

La présente est une copie d'une lettre d'Aventis Pharma Inc.
Veuillez communiquer avec la compagnie pour obtenir copie de toute référence, pièce jointe ou annexe.

Renseignements importants au sujet des avis de Santé Canada

 
Début du contenu de la lettre

Renseignements importants en matière d'innocuité approuvés par Santé Canada concernant ARAVA (léflunomide)

le 21 juin 2004

Objet : Arava® (léflunomide) et pneumopathie interstitielle

Avis aux professionnels de la santé:

Par la présente, Aventis Pharma Inc., en collaboration avec Santé Canada, vous communique une mise à jour au sujet du léflunomide et de la notification spontanée de cas de pneumopathie interstitielle. Au Canada, l'emploi du léflunomide est indiqué pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde évolutive chez l'adulte.

La notification spontanée a permis la mise en évidence, à l'échelle mondiale, de rares cas de pneumopathie interstitielle au cours du traitement par le léflunomide. Plusieurs de ces cas ont eu une issue fatale. On a rapporté la survenue d'une pneumopathie interstitielle chez 0,19 sur 1000 années-personnes d'exposition au léflunomide.

Dans le cadre d'un programme japonais de surveillance post-commercialisation amorcé en septembre 2003, réalisé auprès de 3658 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde et incluant tous les patients traités par Arava® au Japon, on a signalé la survenue d'une pneumopathie interstitielle chez 0,8 % des patients, y compris des cas assortis de facteurs confusionnels. Vingt-neuf (29) cas de pneumonie interstitielle ont été signalés, 11 ayant eu une issue fatale. L'établissement d'un lien de causalité entre l'emploi du léflunomide et la pneumopathie interstitielle signalée s'est souvent révélé difficile en raison de l'existence de facteurs confusionnels tels qu'une pneumopathie préexistante (pneumonie interstitielle, par exemple) et/ou l'usage préalable ou concomitant d'autres antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM) que l'on sait capables de provoquer une pneumopathie interstitielle, notamment le méthotrexate.

L'histoire naturelle sous-jacente de la polyarthrite rhumatoïde vient compliquer considérablement la compréhension du lien qui peut exister entre le traitement et la survenue d'une pneumopathie interstitielle, car celle-ci se produit chez 40 % à 50 % des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, peu importe le traitement qu'ils reçoivent.

La pneumopathie interstitielle est une maladie dont l'issue peut se révéler fatale. Elle peut survenir en tout temps pendant le traitement, de façon aiguë et sévère à l'occasion, être causée par plusieurs facteurs et présenter divers tableaux cliniques. Les données probantes recueillies dans le cadre d'études épidémiologiques et de notifications spontanées semblent indiquer que la pneumopathie interstitielle n'est pas plus fréquente chez les patients traités par le léflunomide que chez les patients traités par d'autres ARMM. L'apparition et l'aggravation de symptômes pulmonaires, comme la toux et la dyspnée, accompagnés ou non de fièvre, pourraient justifier l'abandon du traitement et la réalisation d'examens plus poussés, s'il y a lieu.

Ces événements font l'objet d'une évaluation plus approfondie dans le cadre des activités continues de gestion des risques mises de l'avant par Aventis, qui comprennent l'analyse de toutes les notifications spontanées et de toutes les données issues des études d'observation.

On présume qu'en général, le taux de notification spontanée des effets indésirables des produits de santé commercialisés sous-estime les risques associés aux médicaments.

À la lumière des considérations présentées ci-dessus, la monographie d'Arava® a été mise à jour comme suit :

Précautions

Appareil respiratoire :

La notification spontanée a permis la mise en évidence, à l'échelle mondiale, de rares cas (< 0,1 %) de pneumopathie interstitielle au cours du traitement par le léflunomide (voir la section EFFETS INDÉSIRABLES). Plusieurs de ces cas ont eu une issue fatale. Dans le cadre d'un programme japonais de surveillance post-commercialisation réalisé auprès de 3658 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, le taux de survenue d'une pneumopathie interstitielle, toutes causes confondues, a été estimé à 0,8 %. Vingt-neuf (29) cas de pneumonie interstitielle ont été signalés, 11 ayant eu une issue fatale. L'établissement d'un lien de causalité entre l'emploi du léflunomide et la pneumopathie interstitielle signalée s'est souvent révélé difficile en raison de l'existence de facteurs confondants tels qu'une pneumopathie préexistante (pneumonie interstitielle, par exemple) et/ou l'usage préalable ou concomitant d'autres antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM) que l'on sait capables de provoquer une pneumopathie interstitielle, notamment le méthotrexate.

On recommande d'évaluer l'état pulmonaire avant d'amorcer un traitement par Arava® chez les patients souffrant de pneumopathie ou ayant des antécédents d'une telle affection, ainsi que chez les patients récemment traités par des médicaments que l'on sait capables de provoquer une pneumopathie interstitielle, et d'exercer à leur endroit une surveillance étroite pendant le traitement.

La pneumopathie interstitielle est une maladie dont l'issue peut se révéler fatale. Elle peut survenir de façon aiguë et sévère en tout temps pendant le traitement et présenter divers tableaux cliniques. L'apparition ou l'aggravation de symptômes pulmonaires, comme la toux et la dyspnée, accompagnés ou non de fièvre, pourraient justifier l'abandon du traitement et la réalisation d'examens plus poussés, s'il y a lieu. Si l'on doit mettre fin à l'administration du médicament, le recours à l'une des procédures d'élimination peut se révéler nécessaire en raison de la longue demi-vie du métabolite actif du léflunomide (voir la section PRÉCAUTIONS, procédures d'élimination).

On doit renseigner les patients au sujet des premiers signes de pneumopathie interstitielle et les aviser qu'ils doivent communiquer sans délai avec leur médecin si ces symptômes se manifestent ou s'aggravent pendant le traitement.

Effets indésirables

Appareil respiratoire (1 % à < 3 %) : asthme, dyspnée, épistaxis, trouble pulmonaire (moins de 0,1 %) : pneumopathie interstitielle (y compris la pneumonie interstitielle et la fibrose pulmonaire), dont l'issue est parfois fatale;

Renseignements au patient

De rares cas d'inflammation pulmonaire causant des difficultés respiratoires sont survenus chez des patients traités par Arava®. Communiquez sans délai avec votre médecin en cas d'apparition ou d'aggravation de symptômes comme l'essoufflement et/ou la toux, accompagnés ou non de fièvre, à n'importe quel moment de votre traitement par Arava®.

L'identification, la caractérisation et la prise en charge des effets indésirables liés à un produit de santé commercialisé dépendent de la participation active des professionnels de la santé aux programmes de déclaration des effets indésirables. Les professionnels de la santé sont priés de déclarer tout cas de pneumopathie interstitielle ou tout autre effet indésirable grave et/ou imprévu chez les patients recevant Arava® à Aventis Pharma Inc. ou à Santé Canada aux adresses suivantes :

Aventis Pharma Inc.
2150, boul. St-Elzéar Ouest,
LAVAL (Québec) H7L 4A8
Tél. : 1 800 265-7927

Tout effet indésirable présumé peut aussi être déclaré au :
Programme canadien de surveillance des effets indésirables des médicaments (PCSEIM)
Direction des produits de santé commercialisés
SANTÉ CANADA
Indice de l'adresse : 0701C
OTTAWA (Ontario) K1A 0K9
Tél. : (613) 957-0337 ou télécopieur : (613) 957-0335
Pour déclarer un effet indésirable, les consommateurs et
les professionnels de la santé peuvent composer ces lignes sans frais:
Tél : 1 866 234-2345 ou télécopieur : 1 866 678-6789
Courriel : cadrmp@hc-sc.gc.ca

Pour obtenir d'autres renseignements, veuillez rejoindre la personne ressource.

On peut trouver le formulaire de notification des EI et les Lignes directrices concernant des EI sur le site Web de Santé Canada ou dans le Compendium des produits et des spécialités pharmaceutiques.

Veuillez agréer l'expression de nos sentiments distingués.

originale signée par

Franca Mancino, M.Sc.
Directeur, Affaires réglementaires
AVENTIS PHARMA INC.

® Marque déposée du groupe Aventis, utilisée sous licence par Aventis Pharma Inc., Laval (Québec) H7L 4A8

Fin du contenu de la lettre